Notre école
La vie de l'école
Cycle 1
Cycle 3
Son histoire - Qui était Jules Andrieu ?

 

Qui était Jules Andrieu ?

Rédigé en 2005 par les élèves

de CM2 de Mme laloux.

 

 

a) L’homme résistant à tout

Il est né le 8 février 1896 à Bruay en Artois (Pas de Calais).

Puis 18 ans après, il a fait la première guerre mondiale (1914-1918). Il fut blessé plusieurs fois mais resta quand même en vie. Il a été beaucoup récompensé. Il a reçu une médaille militaire et la croix de guerre.

 

b) Au service de la France

Après la guerre, il est devenu instituteur à Rieux-lez-Lillers, à Vermelles (notre ville), et directeur d’une école à Haisnes-lez-la-Bassée. Il a même écrit un livre d’orthographe pour les élèves et un autre pour le maître. (On peut le voir à la bibliothèque de Vermelles). Il a été marié avec Sophie Coniat et a eu deux enfants : une fille Jeanne et un fils René qui a été instituteur.

 

c) Résistant du premier quart d’heure

Puis la seconde guerre mondiale arriva. Mais il n’a pas pu être soldat car il a été trop blessé pendant la première guerre (mutilé à 85 %).

Alors il a été résistant du premier quart d’heure. Cela veut dire depuis le début de la guerre en 40.

Il était contre les Allemands. Il a fait parti du réseau de résistance du «  Musée de l’Homme » (Un des premiers réseaux en France) Il était l’un des responsables dans le Pas de Calais avec Sylvette Leleu.

Son travail était de regrouper les soldats anglais pour les emmener en zone libre (dans le Sud de la France).

Un de ses amis résistant, le lieutenant Deledalle, raconte dans un article de journal, que Jules Andrieu allait fleurir des tombes alliées, avec des Anglais qui partaient et sa fille. Et que Jack, un Anglais, a du prendre un bain forcé pour éviter les Allemands.

Il a aussi fabriqué un poste de radio pour entrer en contact avec les Français de Londres et qu’il a réussi à parler en morse avec eux.

 

d) L’arrestation

Il a été arrêté avec sa fille dans sa maison le 20 juin 1941 par la Gestapo, car le réseau du Musée de l’Homme a été infiltré par Albert Gaveau un agent double

Sa fille a été relâchée. Mais lui a été mis en prison à Béthune pendant 10 mois. Il a eu un procès à Paris. Il a été condamné à mort par le tribunal militaire allemand de Paris avec 10 autres personnes du réseau le 17 février 1942.

Au soir ( à 5 heures ), le 23 février 1942, il mourut fusillé par les Allemands au Mont Valérien à 46 ans en chantant la Marseillaise.

 

e) L’homme aux deux faireparts

On a trouvé deux faireparts différents. Sur le premier, on dit qu’il est «  pieusement décédé à Vincennes » et « inhumé à Ivry sur Seine ». En 1942, il y a une messe pour lui à Vermelles (car sa famille y vit). La messe est surveillée par le commissariat spécial de Béthune. Les Allemands avaient peur d’une manifestation de délégations d’anciens combattants. Il y a eu des pressions sur le curé pour ne pas mettre le drapeau bleu, blanc, rouge sur le catafalque (c’est une estrade décorée destinée à recevoir un cercueil ) Il a même été demandé à la famille de reporter la messe, mais elle a été faite quand même. Et il n’y a pas eu de manifestations.

 

Le deuxième faire-part a été fait en 1944, en octobre. C’est après la libération de Vermelles (qui a eu lieu le 4 septembre 44).

Dessus, on peut voir en plus «  fusillé par les Allemands » et cette fois ce n’est pas seulement une messe mais un «  convoi, service et funérailles » qui se fait le 15 octobre 1944.

 

On ne sait pas où il est enterré, mais son nom est écrit sur le monument aux morts à Haisnes-lez-la-Bassée (

Rédigé par les élèves qui étaient en CM2

en 2005 avec Mme Laloux

 

 

Remerciements pour nous avoir aidés dans nos recherches à

  • la mairie de Vermelles ;

  • la bibliothèque de Vermelles ;

  • aux archives du Pas de Calais de Dainville ;

  • au Centre D’Histoire et de la Mémoire de La Coupole

  • à Mme Delbarre, Mme Was et M. Beron.

 

 


Date de création : 03/10/2012 @ 12:31
Dernière modification : 03/10/2012 @ 12:31
Catégorie : Son histoire
Page lue 318 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Calendrier
Ancien site
Webmaster - Infos